• Email : contact@rapidviews.io
  • Téléphone : +33 5 61 13 22 64
Transactions et flux SAP MM

Introduction

Après vous avoir présenté de façon détaillée le module SAP MM (Material Management), nous vous proposons désormais de découvrir les différentes transactions et les différents flux associés à ce module de l’ERP SAP.

Le flux MM d’un point de vue métier

Le module MM est un module central de SAP, il interagit avec différents modules comme FI, CO, PP, SD :

Flux MM d'un point de vue métier

La commande d’achat MM peut être créée suite au calcul du besoin d’approvisionnement MRP du module PP (1) ou suite à un besoin lié à une commande SD (2). A la fin du cycle d’achat, les factures contrôlées iront dans FICO

Pour la partie gestion des stocks, la production interne issue de PP va générer des mouvements d’entrée de stocks dans MM (3), une expédition de marchandise SD va décrémenter le stock (4) ainsi que générer des écritures dans FICO (5) liés aux mouvements de stocks ou aux contrôles factures.

La gestion des stocks peut également gérer les stocks de fournitures internes, pièces de rechange pour les stations de travail de PP (1 & 3).

Exemple concret du flux SAP MM

Le service achat va référencer les fournisseurs et les conditions associées dans MM achats (A).

Il va gérer les données de base comme

  • les fiches fournisseurs
  • les fiches articles
  • les conditions

Les demandes d’achats sont saisies dans MM achats (B) en fonction

  • de besoins hors process vente et production, exemple une commande de fournitures diverses
  • de besoins liés aux commandes de vente SD (2)
  • de besoins liés à la production (1)

Une fois validées, ces demandes font l’objet de la création d’une commande d’achat (6).

Lorsque la commande d’achat est livrée, les entrées marchandises sont enregistrées dans MM stocks (7). La livraison est alors vérifiée par rapport à la commande d’achat (quantités, délais, état…)

La gestion des stocks va pouvoir suivre les situations et les mouvements (entrées/sorties) de stock en quantité et en valeur.

Elle va devoir dans un premier temps gérer dans MM (A) les données de base suivantes :

  • Les fiches articles (division, magasin de stockage, taille, poids,…)
  • Les fiches clients (gestion des stocks en consignation chez le client)
  • Les fiches fournisseurs (gestion des stocks chez le fournisseur)
  • Les différentes divisions et magasins de stockage de l’entreprise (un niveau de stockage plus fin se fera dans le module WM)

Les mouvements d’entrées et sorties de marchandises peuvent être enregistrés manuellement mais sont souvent automatisés via des programmes ABAP.

Les réceptions issues de commandes d’achat (7) seront en général enregistrées à l’aide d’un pistolet flasheur et les quantités attendues vérifiées par rapport à la commande d’achat. Les réceptions issues de la production interne (3) sont intégrées automatiquement via le lien PP-MM. Les sorties liées aux ventes sont faites automatiquement via le lien SD-MM (4).

Des mouvements d’entrée en stock peuvent également être saisie manuellement (E) ainsi que des mouvements de sortie (D) à l’aide des transactions prévues pour de réelles entrées/sorties ou des transferts en interne (déplacement de marchandise d’un emplacement à un autre).

Ces mouvements d’entrées / sorties sont valorisés et se déversent dans FICO (5).

Le gestionnaire de stocks va anticiper les entrées marchandises en effectuant un suivi des commandes d’achats ouvertes et des planifications de livraisons afin de préparer les espaces de stockage.

Le gestionnaire de stocks va pouvoir également mener des inventaires physiques à fréquence régulière et tenir des écarts d’inventaires (G).

Le stock peut être au sein de l’entreprise, chez un fournisseur, en consignation clients ou bloqué pour des projets (module PS) dans différents états (disponible, bloqué, contrôle qualité,…)

Principales transactions du module SAP MM

Ce schéma liste également les principales transactions de consultation de situation et mouvements de stocks ainsi que des transactions de création de mouvements de stock.

Transactions SAP MM

Le stock est mouvementé en fonction des entrées, sorties et transferts de stocks.

On a sur le schéma des entrées liées à la production interne de produits finis ou semi finis (module PP), ou des entrées liées aux achats (module MM Achats détaillé dans ce document).

On a également des sorties liées aux ventes et à la distribution (module SD)

Le tout est reporté en comptabilité (module FICO).

 

A chaque étape du processus d’achat correspond une transaction dont voici ci-dessous les principales :

Détail transactions SAP MM

Il existe de nombreuses autres transactions mais ce document présente de manière synthétique le module MM Achats.

Articles similaires

Leave a Comment

Rapid Views est éditrice de logiciels qui accélèrent le déploiement de vos projets décisionnels SAP HANA.