• Email : contact@rapidviews.io
  • Téléphone : +33 5 54 54 20 06

Introduction

SAP Data Warehouse Cloud est intégré à la plateforme SAP HANA Cloud Services et offre la possibilité de modéliser et gouverner des entrepôts de données dans le cloud.

Cet article détaille un cas d’utilisation de SAP DWC consistant à créer un état financier dont les données de base s’appuient sur le module FI-CO de SAP.

Pour cet exemple, nous allons déployer le compte de résultat, un document comptable obligatoire pour les entreprises au même titre que le bilan comptable. Le compte de résultat présente l’ensemble des produits et des charges d’une société durant un exercice comptable.

Le cube de données (ou datamart) à construire dans SAP DWC doit se baser sur l’ensemble des écritures comptables enregistrées au sein du grand livre de la comptabilité générale.

Les pièces comptables vont constituer la vue de fait de notre datamart, à laquelle seront jointes des vues de dimensions comme les attributs liés aux comptes généraux, à la hiérarchie des comptes, aux sociétés, etc.

Une fois le datamart créé dans SAP DWC, nous mettrons en forme le compte de résultat à l’aide de l’application de reporting de SAP HANA Cloud Services : SAP Analytics Cloud.

SAP DWC - La vue de fait des écritures comptables

La vue de fait RapidViews F_GL_DETAILS_DV contient tout le détail présent dans le grand livre de la comptabilité générale dont nous avons besoin pour construire le compte de résultat.

La vue de fait développé dans SAP DWC contient les données des tables BKPF et FAGLFLEXA. En fonction de la version de SAP installée, nous aurions pu utiliser la table BSEG pour SAP ECC, et la table ACDOCA pour SAP S/4HANA. Toutes les tables citées ci-dessus contiennent les écritures comptables du module FI-CO de SAP.

Voici un aperçu de la modélisation de la vue de fait dans SAP DWC :

Vue de fait SAP Data Warehouse Cloud

La jointure entre BKPF et FAGLFLEXA nous permet de relier les données d’en-tête des pièces comptables à celles des postes.

Au-delà de la structure de modélisation contenue dans la vue RapidViews, l’autre plus-value de celle-ci réside dans l’ajout d’une couche sémantique au-dessus des termes techniques SAP. La sémantique mise en place donne un sens fonctionnel aux objets manipulés, et ainsi facilite considérablement les développements au niveau du datamart et du rapport.

Sur l’image ci-dessus, la sémantique est visible dans le panneau droit de l’écran. On y voit tous les objets nécessaires à la création du compte de résultat, comme l’années fiscales, les sociétés, lrd comptes généraux, les dates de rapprochement, les valeurs en devise internes, etc.

SAP DWC - Le datamart

Le datamart, ou cube de données, est une vue faisant appelle à la vue de fait précédemment créée, à laquelle nous allons joindre des dimensions contenant les attributs des objets à manipuler (la hiérarchie des comptes, les noms des sociétés, les désignations des centres de coûts, etc.).

Toutes les dimensions dont nous avons besoin sont d’ores et déjà développées et contenues dans le package de vues RapidViews FI-CO.

Nous utiliserons en autres, la dimension DIM_COMPANY_DV pour les attributs de la société, la dimension DIM_P_AND_L_STATEMENT_DV pour la hiérarchie des comptes, et la dimension DIM_FD_TYPE_DV pour afficher les types des pièces comptables.

Voici un extrait de la modélisation du datamart RapidViews dans SAP DWC :

Datamart SAP Data Warehouse Cloud

SAC - Le rapport

Le Datamart développé dans SAP Data Warehouse Cloud est exploitable dès à présent sur SAP Analytics Cloud. Ci-dessous, une représentation du compte de résultat :

Rapport SAP Data Warehouse Cloud

Au centre nous pouvons voir les soldes des comptes de résultat, et en bas le détail par pièces comptables permettant d’approfondir l’analyse.

A gauche, des filtres sont à disposition de l’utilisateur lui permettant de filtrer sur un exercice comptable ou une période.

Conclusion

Le datamart RapidViews basé sur le détail du grand livre de la comptabilité générale permet de déployer des états financiers sur SAP Analytics Cloud, comme le bilan comptable ou le compte de résultat.

Ce datamart est intégré au package FI-CO des RapidViews qui contient une vingtaine d’autres datamart, utilisés pour d’autres analyses : la comptabilité clients, la comptabilité fournisseurs, la comptabilité bancaires, la comptabilité des immobilisations, ou encore des analyses liées au contrôle de gestion par centre de coût, centre de profit ou coût de revient.

Articles similaires

Articles récents

Datamarts SAP Hana RapidViews
Nouveautés BI Smart Repository - Affiche Blog
Cas d'utilisation du RapidViews QM

Rapid Views est éditrice de logiciels qui accélèrent le déploiement de vos projets décisionnels SAP HANA.